Les pratiques de dépôt de mobilier (sanctuaires, nécropoles, habitat) au second âge du Fer

Image 27

Huitième conférence organisée dans le cadre du séminaire « Archéologie de la religion et du rite » à l’université de Lorraine

mardi 17 novembre 2015 à 18h

par Stéphane Marion (SRA Lorraine, UMR 8546 AOROC)

Image 32

Dans les sociétés sans texte, connues uniquement par l’archéologie, l’étude des faits religieux se limite à celle des rites dans leur dimension matérielle. Pour le second âge du Fer, les objets impliqués dans ces pratiques livrent une série d’indices matériels susceptibles d’être décryptés par l’archéologie. En partant des contextes rituels les plus évidents (nécropoles et sanctuaires) nous montrerons que l’étude du mobilier permet de restituer des processus rituels. En se basant sur les contextes, la sélection des objets et les traces laissées sur les objets eux-mêmes, il est possible de mettre en évidence des pratiques spécifiques. Elles se retrouvent également dans des contextes plus ambigus (dépôts isolés et habitat) ce qui permet d’y voir des dépôts de nature rituelle. La présentation portera essentiellement sur les récentes avancées réalisées dans l’étude du mobilier métallique.

Affiche de la manifestation : Séminaire Archéologie religion_rite_15_11_17_Marion


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *