Journée scientifique de l’EA 1132 – HISCANT-MA le samedi 30 novembre 2013

Image 24

 

Le laboratoire HISCANT-MA organise, avec le soutien de l’École doctorale Stanislas de l’université de Lorraine, une journée scientifique le 30 novembre 2013, de 9h 30 à 17 heures, au Campus Lettres et Sciences humaines, salle A 104.

Le thème retenu, « Marqueurs identitaires dans l’Antiquité et au Moyen Âge », inscrit cette journée dans les thématiques « Patrimoines, identités, cultures » de l’UL, et du pôle scientifique TELL en particulier. Après une conférence inaugurale qui portera sur Les Rites et les gestes sacrificiels en Méditerranée antique, empreintes identitaires des sociétés et des individus, quelques doctorants de l’École doctorale Stanislas rattachés à l’EA 1132 – HISCANT-MA présenteront leurs travaux. Des travaux de l’équipe seront également présentés à cette occasion et la journée se terminera sur une visite du musée archéologique de l’université.

Programme

9h 30 : Accueil

10h 00 : Conférence inaugurale : Sandrine Huber – professeur d’archéologie classique, Rites et gestes sacrificiels en Méditerranée antique, empreintes identitaires des sociétés et des individus.

11h-13h00 : Exposés de travaux de doctorants et discussions

Dimitri Marcin – archéologie antique, Le port du diadème en Grèce ancienne, un témoignage social et culturel des classes dirigeantes.

Samantha Dub – archéologie antique, Caractéristiques du faciès matériel de la cité des Leuques à travers l’étude de la céramique antique de Grand (Vosges).

Ludovic Martinet – histoire romaine, La fin de l’autorité romaine en Gaule, le rôle des Romains.

Rachel Prouteau – histoire et archéologie du Moyen Âge, La céramique domestique du premier Moyen Âge (viexiie siècles) : l’exemple du sillon lorrain.

Frédéric Untereiner – histoire du Moyen Âge, Du pagus au comté, étude de l’évolution du peuplement dans le Barrois au Haut Moyen Âge.

13h-14h 30 : Buffet

14h-30-17h : Suite des exposés, présentation de travaux de l’équipe et visite du musée archéologique de l’université (CLSH).

 

Sandrine Huber

Professeur d'archéologie classique (Orient gréco-romain) à l'Université de Lorraine

More Posts