Colloque : le XIXe siècle en lumière (Rennes, 18-19 mai)


L’université de Rennes 2 organise les 18 et 19 mai prochains un colloque intitulé

« le XIXe siècle en lumière : redécouverte et revalorisation de l’enluminure médiévale en France au temps du livre industriel. »

Jeudi 18 mai

Les précurseurs (modérateur : Marie Jacob)
10h20 : Anne Ritz-Guilbert (École du Louvre) : François-Roger de Gaignières et l’Armoirial du dénombrement de la Comté de Clermont-en-Beauvaisis

10h40 : Francesca Manzari (Université de Roma – La Sapienza) : L’Essai sur l’art de vérifier l’âge des miniatures des manuscrits de l’abbé Rive : sources d’inspiration et éléments d’innovation.
11h00 : Simona Moretti (Université de Milan) : « Art ingénieux qui donne de la couleur et du corps aux pensées » : Jean-Baptiste Seroux d’Agincourt et l’enluminure médiévale

11h20 : Gennaro Toscano (Bibliothèque nationale de France) : « Ces peintures sont pour les manuscrits un des principaux objets du luxe bibliographique » : Aubin-Louis Millin et l’art de l’enluminure

Le regard des érudits (modérateur : Chrystèle Blondeau)
14h00 : Charlotte Denoël (Bibliothèque nationale de France) : Perspectives historiographiques sur l’enluminure du premier Moyen Âge
14h20: Fabienne Henryot (Bibliothèque universitaire de Lausanne – ENSSIB) : L’expertise du livre d’heures au XIXe siècle : étude bibliométrique
14h40 : Nathalie Roman (Universités de Lausanne et de Neufchâtel) : L’œil de Paul Durrieu
15h00 : Samuel Provost (Université de Lorraine, Nancy) : L’enluminure dans l’œuvre de Paul Perdrizet : autour du Speculum Humanae Salvationis et des recherches sur la Vierge de Miséricorde

Fac-similés et copies (modérateur : Patricia Plaud-Dilhuit)
16h10 : Jocelyn Bouquillard (Bibliothèque Sainte-Geneviève) : Les fac-similés lithographiés d’enluminures publiés sous la Monarchie de Juillet par le comte Auguste de Bastard.
16h30 : Nathalie Pineau-Farge (Institut Catholique de Paris) : Les illustrations des éditions de chroniques médiévales supervisées par Henriette de Witt à la fin du XIXe siècle

Vendredi 19 mai

Collections et marché de l’art (modérateur : Elisabeth Antoine-König)

9h30 : Claire De Lalande (Musée Dobrée, Nantes) : Thomas Dobrée ou l’exigence d’un collectionneur.
9h50 : Hélène Jacquemard (Musée Condé, Chantilly) : Les manuscrits enluminés de la collection du duc d’Aumale : l’héritage et le goût.
11h00 : Geneviève Mariéthoz (Université de Genève) : L’histoire mouvementée de la Bible de Pierre de Pampelune.
11h20 : Pierre-Gilles Girault (Monastère royal de Brou) : Faux et faussaires, autour du Spanish Forger
11h40 : Frédéric Tixier (Université de Lorraine, Nancy) : Un fou de lettres ? Les abécédaires de Jules Maciet au musée des Arts décoratifs de Paris : découpages et (re)créations d’enluminures médiévales au XIXe siècle

Les artistes et l’enluminure médiévale (modérateur : Isabelle Saint-Martin)
14h30 : Claudia Rabel (Institut de Recherches et d’Histoire des Textes, CNRS) : Le livre dans le tableau : les peintres romantiques et le manuscrit enluminé.
14h50 : François-René Martin (École nationale supérieure des Beaux-Arts) : Révoil et le Maître du Coeur d’Amour épris.
15h10 : Lilie Fauriac (Université Paris I – Sorbonne) : Le monde enluminé de Gustave Moreau (1826-1898).
16h20 : Catherine Yvard (Victoria and Albert Museum, Londres) : Le Manuscrit Steger ou l’enluminure maison en France à la fin du XIXe siècle.
16h40 : Nicolas Trotin (École Pratique des Hautes Études, Paris) : Quand les dominicaines de la Congrégation de Sainte Catherine de Sienne enluminaient des manuscrits.

Affiche-Programme du colloque.

Samuel Provost

Maître de conférences d'archéologie et d'histoire de l'art de l'Antiquité tardive, Université Lorraine

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus