Archives par mot-clé : Publication

Publication : La guerre au Moyen Âge. Engins et techniques de siège

Valérie Serdon, La guerre au Moyen Âge, Engins et techniques de siège, éditions Jean-Paul Gisserot, 2017.

La guerre de siège — si elle joue un rôle vital dans la stratégie militaire au Moyen Âge — est un phénomène ancien ; elle constitue même le ressort dramatique de l’un des premiers récits littéraires connus, l’Iliade, narrant la prise de Troie par les Achéens non par des moyens traditionnels mais par un subterfuge, un cheval de bois (Garlan, 1974). L’art d’assiéger une ville ou une place forte appelé aussi « poliorcétique » — science d’abord développée par les Grecs et ensuite par les techniciens militaires romains — se trouve aussi au cœur de récits historiques et traités didactiques plus tardifs.

Au XIXe siècle, le domaine des techniques de siège est réservé à des chercheurs pourvus d’une solide formation militaire (parfois eux-mêmes officiers ou étroitement liés aux états-majors). Ils ont porté une attention particulière aux machines et procédés d’attaque qui s’inscrivent dans une tradition remontant à l’Antiquité. D’autre part, la pyrotechnie a suscité un véritable engouement ; la révolution qu’elle provoque dans ce qu’il est convenu d’appeler « l’art de la guerre » a été maintes fois soulignée. Depuis, d’excellents travaux de synthèse sur le siège médiéval sont parus en langue anglaise ; ils témoignent de la diversité des sources utilisées et d’un renouvellement des problématiques scientifiques (Bradbury ; France ; Rogers). Ils s’intéressent aux changements induits dans l’utilisation des machines et à l’adaptation des fortifications aux progrès de la poliorcétique. Au-delà de l’armement, de la tactique, de la logistique opérationnelle, l’approche sociologique dans ce domaine n’a pas été négligée, notamment par les enjeux politiques et les conséquences pour les populations, les efforts financiers et matériels consentis par les villes pour assurer leur défense (Salamagne ; Raynaud ; Butaud ; Toureille).

Continuer la lecture de Publication : La guerre au Moyen Âge. Engins et techniques de siège

Samuel Provost

Maître de conférences d’archéologie et d’histoire de l’art de l’Antiquité tardive, Université Lorraine

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Publication : Guide du forum de Philippes (M. Sève et P. Weber)

La collection Sites et Monuments de l’École française d’Athènes s’enrichit d’un dix-huitième volume très attendu, le Guide du forum de Philippes, dû à Michel Sève, professeur d’histoire grecque à l’université de Lorraine (Metz), et Patrick Weber, architecte.

Cet élégant petit volume se présente comme un guide destiné aux visiteurs du forum romain au sens strict : c’est un résumé, d’une grande clarté et remarquablement illustré, des recherches scientifiques menées par les auteurs sur cet ensemble monumental depuis plus de trois décennies. En ce sens, il est bien davantage qu’un simple mais indispensable vade-mecum du visiteur attentif du forum : il servira avantageusement d’introduction aux nombreux articles parus sur le sujet dans le Bulletin de correspondance hellénique et ailleurs. Il serait en revanche vain d’y chercher une description de l’ensemble du site, ni même de la basilique A qui succéda aux monuments de la terrasse haute du forum, puisque tel n’est pas le propos de l’ouvrage.

Table des matières :
Histoire de la ville, p. 9-10
Histoire du forum, p. 11-28
Techniques de construction, p. 29-31
Visite du forum, p. 33-80
Lexique, p. 81
Index, p. 83
Pour en savoir plus (bibliographie), p. 87-88

Un compte-rendu plus détaillé de l’ouvrage paraîtra dans la Revue des Études Anciennes.

Michel Sève et Patrick Weber, Guide du forum de Philippes, Sites et Monuments 18, École française d’Athènes, 2012, 91 p., 68 fig. et 2 plans hors texte.

Samuel Provost

Maître de conférences d’archéologie et d’histoire de l’art de l’Antiquité tardive, Université Lorraine

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus